La 3ème ligne de métro - Partie 2

1 Km de métro = 4 Km de tramway = 8 Km de BHNS
C'est faux mais cela à la mérite de donner l'idée générale.

promesses.jpg

Vous pouvez agrandir toutes les cartes en cliquant dessus, la plupart des graphiques sont issus du rapport sur l"opportunité et faisabilité d'une troisième ligne de métro" de M Lafage.

Moudencligne.png

Voici le projet proposé par JL Moudenc. Un projet gigantesque de 20 km de métro coupant la Garonne puis le Canal du Midi en deux endroits (donc 3 au total). Cette ligne irait du site aéronautique de Blagnac à Labège, d'où le nom d'Aérospace. Les travaux devraient être finis en 2024 et donc correspondrait avec l'arrivée de la LGV; ce qui engendrerait une forte augmentation des besoins en transports (Toulouse est une ville très attractive et dynamique qui dépassera probablement Lyon en population d'ici quelques années). Niveau finance ce projet coûterait, d'après Mr Moudenc, la somme de 1,7 Mds € "sans augmentation d’impôts" (soit près de deux fois et demi l'intégralité du budget annuel de Toulouse, à titre de comparaison).

Et effectivement, ce trajet ressemble très fortement à celui proposé par Maxime Lafage qu'il estime lui à 1 890 245 953 € HT (p123) qui serait réalisé en deux temps (Blagnac - Matabiau, puis Marengo - Labège):

ligne3.png

Seulement voilà avec le futur lancement de la ligne "Envol" (fin 2014), Mr Lafage avait publié en novembre 2011 une étude complémentaire induit par la redondance avec cette ligne de tramway. Il proposait alors ce nouveau tracé:

projet2025.png

Nous y voyons une nouvelle ligne de tram faite à partir de la ligne "Envol" en direction de St Jean qui passerait par la station "Canal du Midi" de la ligne B. Le prolongement (prévu) de la ligne T1 au nord vers le futur parc des expositions et au sud (non prévu) du palais de justice à la ligne B de Ramonville. La prolongation (non financée) de la ligne B vers Labège. Une ligne T3, un téléphérique qui irait de l’Université Paul Sabatier à l'oncopôle, il est prévu mais à partir de Rangueil et non de l'UT3. Et bien entendu la nouvelle ligne C. Le tout pour 2,134 Mds € à l'horizon 2025 (p 57 de l'étude complémentaire).

La métropole, elle, voit plutôt le futur dans le BHNS (le PDU 2014 en prévoit la création d’un par an) et voici son projet pour 2020 et 2030:

Tlse2030.png

Cependant avec un horizon plus proche voici le projet de la "Ligne Canal", une ligne de tramway (Mr Lafage avait discuté de ce sujet sur un forum spécialisé). C'est également un grand projet de 4 ans (hors études de l'ordre de 3 ans) pour un total de 418,787 M€ et qui longerait dans sa quasi-globalité des secteurs protégés et classés au patrimoine mondial de l’UNESCO :

lignecanal.png

Pourquoi le signalement de l'Unesco est important ? Car cela impose la constitution de dossiers rigoureux et des normes très précises pour ne pas défigurer ou endommager ce patrimoine. Et donc des surcoûts.



Avec une comparaison des deux tracés, nous voyons bien le retour de la vieille bataille entre tramway et métro à Toulouse de 1983:

metrotram.png

Chacun ayant ses avantages et inconvénients comme nous l'avons vu dans la première partie.

Parlons donc du financement:

Mr Moudenc propose cette répartition:

  • Ligne tram Canal: 350 M€
  • TCSP Montaudran: 60 M€
  • Prolongement ligne B:300 M€
  • Partie Toulousaine BHNS ouest: 90 M€
  • Augmentation capacité ligne A: 165 M€
  • Parkings: 100 M€
  • Etat: 255 M€
  • Conseil Général (CG): 300 M€
  • Conseil Régional (CR): 50 M€
  • Aéroport Toulouse Blagnac: 50 M€
  • Total: 1720 M€

Prenons les "Projets déjà financés qu'il ne faudra pas construire": nous pouvons d'ores et déjà signaler l'absence des frais engendrés par les clauses de résiliation (contenues dans tous contrats standards, comme par exemple Ecomouv ou mais c'est aussi le cas pour la ville de Toulouse):

  • la ligne tram Canal nécessite un financement de 419 M€ mais l'on ne connait pas encore la répartition de ce financement car les études s'achèveront au premier semestre 2014. Cependant en tenant compte de l'investissement de Toulouse et de Toulouse Métropole ce chiffre parait assez réaliste.
  • Je ne possède hélas aucune information relative au TCSP Montaudran. Je le suppose donc exact.
  • Le prolongement de la ligne B n'est toujours pas financé par le Sicoval, et en supposant son accord pour financer la troisième ligne cela ne représenterait qu'entre 133 et 143 M€, même si sa réalisation serait prévue pour 2019.

Dans la partie "Economies"

  • Partie Toulousaine BHNS ouest (Matabiau - Plaisance La Geyre): 90 M€ soit la moitié des 180 M€ estimés, l’enquête d'utilité publique sera remise fin 2014.
  • Augmentation capacité ligne A, c'est à dire l'annulation du doublement des rames avec des quais de 52m pour les 4 stations problématiques, ce qui semble pourtant indispensable. Le projet devrait coûter 200 M€ (hors équipements). En effet, JL Moudenc envisage de réaliser les extensions possibles et de faire passer un métro sur deux sur les stations impossibles à étendre, un peu à la manière des RER à Paris qui desservent certaines stations à certaines heures. Quoi qu'il en soit cela ne représentera probablement pas 165 M€ d'économies.

Dans la partie "Nouvelles recettes":

  • Parkings: 100 M€

Mr Moudenc souhaite transférer le produit du renouvellement des concessions des parkings de Toulouse au 3eme Metro. En effet, la majorité des parkings de Toulouse (géré par QPark ou Vinci) voient leur contrat de concession se terminer dans la prochaine mandature (par exemple les parkings des Carmes et de Victor Hugo pour Vinci en 2016). Déjà contrairement à ce qui est espéré par JL Moudenc, la décision concernant le parking de Marengo (février 2014 pour QPark) ne sera pas dictée par la nouvelle majorité, qui ne sera pas encore élue (les municipales sont en mars). Il est utile de rappeler qu'en outre ces recettes vont à la Mairie de Toulouse et non à Tisseo. Enfin, l'autre solution consiste à augmenter le prix des stationnements et des places de parkings, qui sont déjà les plus chers de France.

Dans la partie "Financeurs": (qui sont tous à majorité PS)

  • Etat: 255 M€
  • Conseil Général (CG): 300 M€
  • Conseil Régional (CR): 50 M€
  • Aéroport Toulouse Blagnac: 50 M€

Cette somme de 605 M€, qui existe bien, a déjà été attribuée dans le Plan de Déplacement Urbain ou PDU, or celui-ci est voté avec tous les partenaires (c'est à dire les échelons administratifs englobant 118 communes et 3 intercommunalités), ceci dit il a été jugé très sévèrement par la commission d’enquête publique.

Ensuite, l'aéroport de Blagnac s'acquitte déjà du versement transport de 2% au SMTC. Il parle probablement de la société ATB (Aeroport de Toulouse-Blagnac) elle même, qui gère les installations aéroportuaires depuis 2007. Cette dernière remplace en effet la CCI31 (Chambre de Commerce et d'Industrie de Toulouse). Le capital de cette société est réparti ainsi: Etat 60%, CCI31 25%, Région 5%, Département 5% et Toulouse Metropole 5%.

A la question du journaliste de savoir si Jean-Luc Moudenc a déjà contacté ces différentes instances pour obtenir leurs éventuels accords pour financer un tel projet: « en tant que candidat je n'ai pas qualité à contacter les uns ou les autres ».

De plus, il faut tenir compte de la baisse des dotations de l’État en 2014 (1,5 Md€) et en 2015 (1,5 Md€ supplémentaires) et de l'endettement de Tisséo qui devient critique aux dires de la Cour Régionale des Comptes.

D'ailleurs Mr Lafage prévoyait de financer son projet initial ainsi:

financementligneC.jpg

Enfin, comme nous l'avons vu dans la première partie, le tramway n'est pas "3 fois plus cher que le métro". Le tramway rapporte moins (malgré une augmentation constante, il n'a pas encore atteint la fréquentation prévue) que le métro certes, mais ils sont tous en déficit chaque année. Le taux de couverture (dépenses/recettes) n'est que de 73,146% pour la ligne A; 60,651% pour la ligne B et enfin 17,892% pour la ligne T1 hors extension. En pourcentage la différence semble forte mais en valeur absolue cela représente pour la ligne A: - 8,161 M€ par an; et pour la ligne B: -12,248 M€ par an, et ce en moyenne alors que la ligne T1 ne représente que - 8,686 M€ de manque à gagner par an.

La prochaine fois que Mr Moudenc décidera d'écouter Mr Pagnucco (de l'association Projet Toulouse et en 45ème position sur la liste de Mr Moudenc; il est "en recherche d'emploi"); il faudra songer à regarder s'il n'y a pas d'autres études faites à posteriori sur le sujet, évitant ainsi l'embarras d'avoir à justifier ce tracé. Je prédis donc à cette "proposition choc" le même avenir que lorsque Mr Moudenc voulait une deuxième rocade pour 5% du trafic routier.

Pour conclure ce long billet je qualifierais donc le financement de ce projet par l'ancien maire JL Moudenc (qui n'évoque à aucun moment des mots comme "emprunts" et "Tisséo") comme fantaisiste voire irresponsable au regard de la situation de Tisséo (qui lui est d'ailleurs attribuée à tort ou à raison).

Peut être aborderons nous un jour dans la campagne municipale la thématique des villes intelligentes.

Pour les curieux voici un plan des intercommunalités:

intercotoulouse.jpg

En vous souhaitant à tous de très bonnes et joyeuses fêtes.

Commentaires

1. Le par IKOR31

Sur 20 Km, ligne ideale il pourrait y avoir plus de 8 Km en aérien et même au sol, ça reduit considerablement les couts.

Quelques données en exemple, il existe d'autres variantes par "Cité de l'espace" à celle présenté par Pont des Demoiselles.

La section Purpan - Paule de Viguier / Sept Deniers / Pont Jumeaux / Heracles - Amidonniers / Université - Arsenal / Saint Sernin - Jeanne d'Arc / Chalets - Raisin / Faubourg Bonnefoy / Gare Matabiau - Marengo, c'est 7000 m en tunnel à 100 millions d'euro du Kilometre.

La section Gare Matabiau - Marengo / Riquet - St Aubin / Guilhemery / Cote Pavée / Pont des Demoiselles / St Exupery Petit Prince / Ormeaux / Montaudran Latecoere SNCF 5300 m en tunnel à 100 millions d'Euro du Kilometre.

3eme ligne de Métro, tronc central Purpan / Gare Matabiau / Montaudran Latecoere SNCF en tunnel 12,3 Kilometres = 1,2 milliards d'Euro.

Section en aérien à l'Ouest, Ramassiers / Colomiers Breguet Dassault / Saint Martin la Crabe / Route de Bayonne = 4500 m à 60 millions d'Euro du Kilometre.

Section en aérien au Sud Est, Montaudran Latecoere Sncf, Montaudran Campus Didier Daurat, Palays - St Orens = 2200 m à 60 millions d'Euro du Kilometre.

Total de cet exemple de fuseau de 3eme ligne de Métro de Toulouse, Ramassiers SNCF (Colomiers) / Palays - St Orens = 19 Km, 1,6 Milliards d'Euro.

Récapitulatif, déjà programmé par l'actuel PDU sur le même couloir que le fuseau de la 3eme ligne de métro de Toulouse, 1,13 Milliards d'Euro. (prolongement ligne B Labege 400 millions Euro, doublement quais 200 millions Euro, ligne tramway Canal 350 millions Euro, BHNS Ouest 180 millions Euro).

Evalution 3eme ligne de métro Toulouse "C" Ramassiers (Colomiers), Purpan, Ponts Jumeaux, Gare Matabiau, Pont des Demoiselles, Montaudran Latecoere SNCF, Palays Saint Orens 19 km = 1,6 Milliard d'Euro.

Ne dites pas que trouver, 470 millions d'Euro serait du domaine de l'irréaliste, l'on doit bien pouvoir rationnaliser quelques trucs et compter sur une ville dont la croissance économique démographique se poursquit selon les dernieres tendances, raison de plus de ne pas gaspiller cette chance, opportunité.

La discussion continue ailleurs